Red Castle Poussette Evolutwin Double

Le grand intérêt de cette poussette Red Castle Evolutwin est sa modularité.
Les sièges se mettent chacun face ou dos à la route, le siège avant se règle sur 2 niveaux, et en retirant le siège arrière, cette poussette double se transforme en simple !

 

>> Voir la fiche produit et le prix sur Amazon <<

 

avis-red-castle-evolutwin-chassis-face-a-face

avis-red-castle-evolutwin-chassis-inclinaison-couchage

La poussette poussette Red Castle Evolutwin est livrée partiellement démontée dans un grand carton (env. 54 x 46 x H 84 cm).
Aucun outil n’est nécessaire car il y a seulement des pièces à cliper : les 4 roues sur le châssis, les 2 capotes et les 2 arceaux sur leurs sièges, et enfin les 2 sièges ainsi équipés sur le châssis.

avis-red-castle-evolutwin-montage

avis-red-castle-evolutwin-chassis
Le colis contient également 2 habillages pluie et 2 kits de fixation pour remplacer les sièges d’origine par des sièges-auto Red Castle Siège Auto GR0 RC2 Complet, Noir .
La notice nous apprend qu’il est également possible de fixer un autre siège RED CASTLE/RECARO, mais aussi des produits Bébé confort Pebble, Pebble plus et Cabriofix. Je mets tout en lien ci-dessous :
Siège Auto Groupe 0+ Recaro Complet REDCASTLE Noir Taupe
Bébé Confort – Siège Auto – Cosi Pebble – Black Raven
Bebe Confort Je Pebble Plus-Size Earth Brown
Le siège Recaro nécessite cet adaptateur : Red castle – Adaptateur pour siege auto Recaro sur Evolutwin
Et les sièges Bébé confort, celui-ci : Adaptateurs siège-auto Pebble Evolutwin – Red Castle.

A la première utilisation, la poussette donne une impression de robustesse et de confort pour les bébés, mais aussi pour les parents grâce à des détails facilitants la manipulation. Je pense notamment à tous les systèmes de réglage ou de démontage, car tout se fait facilement sans devoir forcer sur un bouton ou chercher un crochet quelque part sur la poussette pour la déplier (= retours d’expériences sur 2 anciennes poussettes !).

Ici, pour déplier le châssis, il faut uniquement presser sur le bouton situé sur l’articulation gauche. Comme tous les boutons à manipuler, il est facilement identifiable car il est blanc. Celui-ci comporte également le numéro « 1 ».
Le numéro sert surtout pour replier la poussette car les numéros « 2 » et « 3 » se retrouvent sur le guidon :
1– Appuyer sur le bouton « 1 » situé sur l’articulation gauche du châssis
2- Actionner la gâchette « 2 » de réglage en profondeur du guidon (c’est un principe de bras télescopiques avec 4 positions possibles)
3- Rentrer complétement et fermement le guidon (au-delà de sa plus petite position) puis laisser se refermer la poussette. Le numéro « 3 » est marqué sur les bras du guidon.
Le pliage est donc plus compliqué que le dépliage, mais si on respecte bien l’ordre 1-2-3 et qu’on rentre bien fermement le guidon (étape 3), ça fonctionne bien.

Les sièges sont de vraies coques en plastique un peu comme des sièges auto. Les housses sont confortables et peuvent se démonter pour être lavées.

avis-red-castle-evolutwin-sieges

avis-red-castle-evolutwin-siege

avis-red-castle-evolutwin-dehoussable
Les sièges se clipent facilement sur les 2 emplacements possibles du châssis. Celui à l’avant peut s’avancer grâce à 2 bras télescopiques (2 positions possibles : bras rentrés ou bras sortis).
Les dossiers se règlent sur 3 positions (assis, incliné, allongé). C’est grâce à cette dernière position que l’on peut envisager mettre un bébé de moins de 6 mois. Ca ne remplace pas le confort d’un cosy, d’autant plus qu’il n’y a pas de coussin réducteur. Cependant, le harnais peut être réglé très serré car il y a 3 réglages pour la hauteur d’épaule, 2 réglages pour la profondeur d’assise (entre cuisses), et les 2 liens autour du ventre sont rapprochés. La configuration ressemble finalement à celle d’une nacelle avec harnais 5 points, mais avec une surface moins plane.
Les repose-pieds se règlent également sur 3 niveaux.
Les arceaux des sièges se clipent facilement et se déclipent grâce à 2 boutons. Ils sont articulés pour permettre de libérer un seul côté et d’être basculés afin de faire monter ou sortir les enfants.
Les capotes se fixent sur les dossiers de sièges grâce à des boutons pressions. Ce que je trouve vraiment bien, c’est qu’elles peuvent se déployer considérablement lorsqu’on libère l’extension (par fermeture éclair) et qu’on développe la visière. A l’arrière de chaque capote, il y a une petite fenêtre que l’on peut occulter par un rabat en tissu.

Les habillages pluie sont bien dimensionnés pour assurer une protection complète (également avec extensions par fermetures éclair comme les capotes). Ils se fixent sans attaches, simplement comme une housse grâce à des ourlets élastiques. Il y a des perforations (=aérations) sur les côtés et un grand clapet face au visage de l’enfant mais qui est peu maintenu (à voir si fuites possibles en cas de vent?). Je regrette qu’il n’y ait pas de housses pour ranger les habillages pluie car c’est le cas sur des poussettes RED CASTLE d’entrée de gamme !

avis-red-castle-evolutwin-chassis-habillage-pluie

L’Evolutwin est particulièrement maniable. Je pense que la taille des roues y participe (Ø19cm à l’avant ; Ø25cm à l’arrière). J’arrive à monter et descendre une marche de terrasse de 20 cm sans devoir soulever l’arrière de la poussette (j’accompagne seulement le mouvement en faisant rouler les roues sur le plan vertical).
Le frein est également facile à manipuler. Un levier actionne 2 tiges venant se loger dans chacune des roues arrière. Il n’est pas nécessaire que les tiges soit pile en face des trous pour réussir à baisser le levier, car chaque tige est montée sur ressort et va s’enclencher au prochain petit mouvement de roue. Pour retirer le frein, on relève le levier sans nécessité de forcer.

avis-red-castle-evolutwin-frein-roues
Les roues avant peuvent être bloquées en position « tout droit » grâce à des leviers blancs situés juste au-dessus des roues. C’est recommandé pour rouler dans des chemins par exemple. Dommage qu’il n’y ait pas de commandes plus proches du guidon, comme sur certaines poussettes, mais la conception même du châssis a dû rendre l’option difficile.
Les suspensions à l’arrière de la poussette sont plutôt souples, ce que je trouve bien.

Avec mes 2 enfants de 8 mois et 4 ans, j’ai pu tester les limites de cette poussette (poids maxi = 15Kg/enfant) car ma fille mesure 1 m pour 15Kg (poids maxi recommandé par siège). Bien qu’elle ait passé l’âge de monter en poussette et que sa tête effleure la capote, cette poussette sera précieuse pour les longues balades cet été.
La position la plus intéressante pour les deux est lorsqu’ils sont face à face, ma fille étant en bas pour qu’elle ait de la place pour ses jambes (voir photos).

Concernant l’encombrement et le transport de la poussette, la notice indique de retirer les sièges pour plier la poussette. Même si le retrait est très simple, l’opération est un peu contraignante.
Il est pourtant possible de plier la poussette avec les sièges montés. Je pense alors que la consigne a pour but d’éviter de soulever la poussette par les sièges (il est recommandé de soulever par le châssis), et/ou de gagner en encombrement.
Avec les 2 sièges montés, l’encombrement de la poussette pliée dépend de l’orientation des sièges.
Je pense que la configuration la plus compacte est celle avec les 2 sièges tournés vers soi (dos à la route). On obtient une dimension hors tout de L. 113 x P. 63 x H. 56 cm. Concrètement, ça rentre de justesse dans un coffre de Golf 5 grâce aux dégagements de chaque côté du coffre (voir photo).

avis-red-castle-evolutwin-coffre
Une autre configuration intéressante est de mettre les 2 sièges faces à la route. Ainsi je mesure un encombrement de L.88 (même 79 cm sans arceau) x P. 63 x H. 74 cm. Dans la Golf 5, ça rentre beaucoup mieux en largeur mais il faut retirer la plage arrière (voir dernière photo).
Dans les 2 cas, il faut également considérer le poids total qui est d’environ 17 Kg.

avis-red-castle-evolutwin-transport

Cette poussette poussette Red Castle Evolutwin est vraiment agréable à utiliser. Comparé à d’autres produits que j’utilise encore, je remarque un soin apporté à la facilité de manipulation et aux différentes possibilités de modularité. Paradoxalement, l’esthétisme est très épuré et dans 10 ans, la poussette ne devrait pas paraitre « veillotte ».
Je regrette néanmoins l’absence de petits détails comme des revêtements sur le guidon plus élaborés (type « soft grip ») et des revêtements moins durs pour les arceaux des bébés. Aussi, des rangements compartimentés sur le panier, ou au moins des housses de rangement pour les habillages pluies auraient été bienvenu.
Concernant le prix qui est assez élevé, je me dis que c’est une poussette utilisable longtemps, surtout avec des enfants d’âges différents car elle finira en poussette simple. Aussi, pour avoir acheté il y a quelques années une poussette double alors qu’on n’avait que notre fille (on en avait besoin pour garder un neveu), je peux dire que c’est un produit qui se revend bien.



Notez ce produit si vous le connaissez

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *